Zodiac: le projet continue!

Publié le Publié dans Blogue

Cette fin de semaine, nous devions nous assurer qu’il nous était toujours possible de plier les tuyaux qui servent à la conception du toit du zodiac sans qu’ils ne « pincent » (c’est-à-dire qu’ils ne plient pas progressivement comme il se doit).  La dernière séance de rénovation – on s’en rappellera – s’était mal terminée.  Nous étions dans l’impossibilité de bien tordre les tuyaux.

Pour régler le problème, nous avons mis la main sur une nouvelle tordeuse de tuyaux.  Et cette fin de semaine-ci, grâce à cette nouvelle machine, tout s’est remis à fonctionner comme cela se devait.  Nous avons donc poursuivi la conception du toit du zodiac, et nous nous sommes aussi attaqués au porte-bouteilles de plongée.

Afin de bien visualiser ce que tout cela donnerait, nous avons entré le bateau dans le garage.  C’est ainsi que j’ai pris conscience que le porte-bouteilles que nous étions en train de concevoir était trop long.  La surface de plancher qui me restait pour bien prendre soin de mes plongeurs débutants, eux qui sont toujours un peu stressés avant de faire leur première mise-à-l’eau, était trop restreinte.  Je n’aurais pu m’agenouiller confortablement devant mes débutants, comme je le fais dans le but de bien m’assurer que leur équipement est bien ajusté et pour leur parler dans le blanc des yeux 😉 .  Nous avons donc raccourci le porte-bouteilles de 10 pouces.  Ce qui me permettra de ce fait de toujours bien encadrer mes débutants.

La conséquence à ce raccourcissement du porte-bouteilles, c’est que je ne pourrai plus placer que 10 cylindres sur celui-ci au lieu de 12 comme on l’avait prévu.  Et avec les vestes installées sur les cylindres, ce sera encore moins.  Mais c’est un problème somme toute assez mineur puisque je n’embarque jamais beaucoup de plongeurs en même temps sur mon bateau.  Surtout lorsqu’il s’agit de débutants.  Par souci de sécurité, je ne certifie jamais plus de deux débutants en même temps, alors que les normes me permettraient d’en amener huit avec moi sous l’eau simultanément.

Ce qui veut dire que le porte-bouteilles, version réduite, suffira amplement à la tâche.

Le fait d’entrer le bateau dans le garage nous a aussi permis de tester la nouvelle console.  Celle-ci n’obstrue en rien ma vision.  C’est confirmé. Ouf!  Et elle est à la bonne hauteur pour me protéger des mauvais éléments.  En ce qui concerne la console, on peut dire que la mission est accomplie.  Ne restera maintenant plus qu’à y installer les nouveaux instruments de navigation.

La fin de semaine prochaine, on terminera le toit et le porte-bouteilles.

On peut donc bien le dire:  le projet avance rondement!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *