Le toit, toujours le toit!

Publié le Publié dans Blogue

Ce projet de transformation du zodiac en est un ambitieux.  Beaucoup plus que ce qu’on avait prévu au départ.  Mais c’est souvent comme ça que ça se passe, dans les garages!

N’en demeure pas moins que si c’est plus long que prévu, tout se déroule d’efficace façon.  Aucun problème important derrière nous;  ni à l’horizon.  Le projet nous exige de l’huile de bras, mais au moins, ça va bien.

Il faut dire que nous avons dernièrement perdu un peu de temps à cause des superbes rues de Montréal, toutes trouées qu’elles sont!  Elles sont tellement maganées que j’ai défoncé ma suspension en allant dans les Laurentides, afin d’aider les gars dans la rénovation du zodiac.  Mais ce n’est pas grave, puisque la suspension a pu être changée dans le garage!  Bien sûr, le temps qui a été consacré à l’auto ne l’a pas été pour le bateau.  C’est la logique même qui le dit!

Ceci étant admis, rappelons maintenant qu’au cours des dernières fins de semaines, nous étions toujours concentrés sur la confection du toit du zodiac.  Nous avons posé les renforts du toit, eux qui permettront à la structure d’être d’une solidité inébranlable.  Nous avons également complété la boîte électronique.  C’est que tous les appareils qui nécessitent un peu d’altitude (genre le radar) ou des antennes (genre la VHF) seront connectés à l’intérieur de cette boîte.  Ce qui sera un atout non négligeable lorsque viendra le temps de retirer le toit du bateau.  Il s’agira alors de simplement déconnecter les appareils dans la boîte et dévisser le toit.  Et bang!, celui-ci pourra alors être retiré très facilement, pour l’entreposage, le transport ou peu importe l’autre raison qui pourrait nous venir en tête.

Nous avons également mis la main sur des éclairages d’une puissance pratiquement extrême.  Nous avons positionné l’une de ces lampes sur le nez du toit.  Il faudra par la suite poser les lumières de navigation sur les côtés du toit.  Sur ces plaques de côté, il y aura aussi des lampes puissantes permettant d’éclairer ce qui évoluera à babord ou tribord du zodiac.  Par la suite, il s’agira de poser les lumières sous-marines.  En effet, ce zodiac pourra envoyer quelques milliers de lumens bleutés vers le fond du Saint-Laurent grâce à ces lampes!  Cela sera très pratique pour nos plongées de nuit.

IMG_1549.JPG

Lors de nos prochaines séances de garage, nous commencerons à percer la nouvelle console afin d’y placer les instruments et outils de navigation.

D’ici là, on a une petite vidéo qui vous donne une idée de l’évolution des travaux:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *