Morale de l'histoire: les courants et les méduses, c'est pas mal plus dangereux que les requins...